Le Kundalini Yoga

« Yoga » signifie « union ». Le yoga vise à l’union de notre conscience individuelle à la Conscience Universelle(*).

Il existe de nombreuses formes de yoga : Hatha yoga, Karma yoga, Bhakti yoga, Nidra yoga … Certains sont très anciens, d'autres des adaptations modernes. Mais tous ont un caractère "intégratif". De même le Kundalini Yoga intègre ces différentes formes dans l'intention de les porter à leur pleine expression tout en restant un système complet, cohérent et abouti. Il est en essence soutenu par l'expérience intérieure et l'intuition créative. Bien qu'on ait le sentiment de baigner dans le flot d'un "yoga intégral", on y trouve aussi des pratiques qui n'existent nulle part ailleurs et qui en font l'originalité, comme par exemple Agni Pran ou Sat Kriya.

Le Kundalini Yoga est assez riche et complet pour répondre à une grande variété d'attentes. Qu'on soit en quête de souplesse, de douceur, de puissance, d'équilibre intérieur, ou encore d'éveil spirituel, il répond toujours présent ! De plus, il est particulièrement adapté à notre mode de vie moderne car il se propose d'harmoniser et de développer tous les aspects de l'être humain, ce dont nous avons besoin pour faire face aux différentes causes de stress et de dépression.

C'est aussi un yoga qui éveille notre conscience !

Ce n'est pas du sport tel qu'on le voit aujourd'hui dans beaucoup de studios de yoga branchés. On n'a pas besoin d'être souple et sexy pour le pratiquer, les leggings moulants et le "so cute body" ne sont pas obligatoires. Vous pouvez venir avec vos peurs et vos raideurs, votre coiffure improbable, votre short moche !

(*) La Conscience Universelle c'est la conscience qui reste quand tu n'es plus obsédé-e par toi !

Origine

Les origines du Kundalini Yoga sont incertaines et difficiles à définir. Les écritures sacrées en font peu mention. Rappelons le Yoga est avant tout une tradition orale, vivante, innovante et en quête d'excellence et d'innovation. (C'est toujours le cas aujourd'hui et cela s'apprend sur le tapis et dans la relation avec un professeur.)

Il s'est pratiqué et transmis dans les Himalaya et d'autres coins reculés de l'Inde. Partagé avec ferveur par des ascètes et autres babas qui échangeaient entre eux recettes et expériences, il n'a jamais été formalisé. Au contraire, il est resté expérimental et ouvert, intégrant toutes les techniques susceptibles de concourir à l'élévation et l'épanouissement final de la Kundalini et de guider ainsi quiconque vers une évolution globale de l'être.

Comme c'est souvent le cas, le mystère et le secret maintenus autour de ces pratiques n'a pas seulement été justifié par l'intention de le protéger du dévoiement ou de limiter des dangers potentiels pour les "yogis maladroits", mais aussi par une certaine forme d'élitisme qu'on retrouve aussi dans les régions du Tibet, Népal, etc. Cette situation aurait pu durer longtemps si elle n'avait pas trouvé Yogi Bhajan sur son chemin, un maître d’origine indienne qui défia ses pairs en brisant ce tabou. Il prit l'initiative de l'introduire à sa façon dans le monde occidental en le transmettant au grand jour et à un large public.

Mais le Kundalini Yoga primitif est trop vaste et protéiforme. C'est pourquoi l'enseignement de Yogi Bhajan est assez proche du Kriya Yoga et se construit sur un principe de "remise en forme", voire même de "réparation" de l'être sur tous les plans, une actualisation porteuse d'éveil et de bien-être au lieu d'une approche seulement spirituelle et par là trop fantasmée en raison d'un manque d'équilibre physique et psychologique. Ainsi, "son" Kundalini Yoga est-il bien adapté à notre mentalité et aux enjeux de notre société.

Le but du Kundalini Yoga n'est pas de "réveiller la Kundalini" par la force mais de se préparer sur tous les plans à recevoir cette grâce d'éveil.

 

Yogi Bhajan

YOGI BHAJAN (1929-2004) pensait que l'époque moderne et les défis qu'elle impose nécessite que chacun puisse profiter d'une santé globale soutenue par la force, l'harmonie et la créativité.

Il s’installa à Los Angeles aux USA, en 1969 en plein mouvement hippy pour former des enseignants et y fonder une école qui atteint très vite un rayonnement international.

En 1974, il créa la fondation 3HO (Healthy, Happy, Holy Organization) pour diffuser le Kundalini Yoga au niveau mondial. 3HO siège au Conseil Économique et Social des Nations Unies en tant qu’ONG reconnue pour ses programmes de désintoxication et de désaccoutumance à la drogue.

Fonctionnement, effets, déroulement d'un cours. En savoir plus...