Le Kundalini Yoga (suite)

Son fonctionnement

Les postures, les mouvements et les respirations dynamisent les systèmes vitaux (nerveux, endocrinien, respiratoire, circulatoire, digestif) et renforcent votre système immunitaire et stimulent vos capacités d’auto-guérison.

Les techniques de concentration et de contrôle du mental peuvent vous apporter une très grande paix intérieure et physique, un recentrage de la pensée et la pacification de vos émotions. A un niveau plus avancé, il vous permettra d’élargir votre champ de conscience et d'accéder à votre dimension la plus la plus élevée. En vous connectant à votre "être intérieur", votre cœur s’ouvrira. Et vous expérimenterez une paix et une joie que vous n’avez jamais éprouvées auparavant.

Les effets du Kundalini Yoga

kundalini

Le mélange dynamique d'effort et de relaxation qui le caractérise contribue à réduire le stress, à diminuer la négativité et à éliminer la dépression. Vous gagnerez en force et en souplesse physiquement et psychologiquement. Après une pratique, vous vous sentirez bien, à la fois détendu et plein d’énergie, et vous expérimenterez la sérénité et la joie (qui devraient être) naturelles à l'être humain éveillé.

Progressivement, vos schémas de fonctionnement vont se réajuster pour vous faire bénéficier de "votre droit de naissance" : celui d’être heureux, en bonne santé et en lien avec ce qu’il y a de plus élevé en vous-même.

Évidemment, l'on s'attend à ce qu'un jour "s'élève la Kundalini" ! Si cela est bien l’objectif ultime du Kundalini Yoga, l'attitude juste est de se tenir sans attente, disponible, l'esprit ouvert et accueillant en toute circonstance et maintenir un engagement pratique en yoga. La meilleure façon de permettre cette merveilleuse ascension, cet éveil, est la préparation, l'harmonisation et l'ajustement corporel, émotionnel et mental de notre être, et non la provocation.

"Pour que s'élève Kundalini-Shakti, se lever, et s'élever(*), puis s'élever, et enfin élever !"

Yogi Navjeet

(*) se lever : sortir de sa zone de confort; et s'élever : discipline; puis s'élever : augmenter le niveau vibratoire de l'être; et enfin élever : transmettre, partager, élever l'autre.

Un cours classique de Kundalini Yoga

Il se compose en général de trois parties :

  • une série d’exercices (appelée kriya), composée de postures dynamiques (âsana) combinées avec des respirations (prânâyâma),
  • une relaxation profonde,
  • une méditation (avec chants de mantra, respirations ou silence).

Un cours avec Yogi Navjeet

Un certain nombre d'étudiant-es ont de réelles lacunes en matière posturale. Or, des bases minimums d'ajustement du corps et de la respiration sont indispensables pour pratiquer le Kundalini Yoga. C'est pourquoi un cours avec Navjeet se compose ainsi :

  • Longs échauffements comprenant des mouvements répétés, des pranayama, des visualisations,
  • Hatha Yoga classique : étude d'une posture au moins ou son adaptation en Kundalini Yoga,
  • un Kriya de Yogi Bhajan
  • une relaxation profonde (silence, fond sonore, ou gong),
  • une méditation (silencieuse ou avec chants de mantra, respirations),
  • Satsang : partages libres sur le kriya du mois ou autre sujet  (une fois par mois).

Un kriya est donc étudié 3 à 4 fois de suite, le niveau d'exigence augmentant au cours du mois. Grâce à la vidéo réalisée au dernier cours, vous avez la possibilité de continuer à travailler chez vous si vous le souhaitez.

Pratiquer un kriya

Un kriya n'est pas un médicament yoguique mais bien une pratique spécifique qui, en même temps qu'elle vous harmonise et vous équilibre sur des plans précis correspondant à un souhait et/ou des faiblesses précises, vous guide vers une élévation toujours plus pure, ouverte et spirituelle. En général, il est recommandé de pratiquer un kriya au moins 40 jours de suite sans en omettre un seul (sinon on recommence au début !) En effet, c'est le temps minimum nécessaire pour que le corps commence à éprouver les effets bénéfiques du kriya en l'intégrant et en se modifiant au moins fonctionnellement.

Mais si vous voulez mettre fin à vos soucis, cela n'est pas suffisant. Toutes les souffrances proviennent de l'esprit, et de l'esprit seul. Il vous faut donc aller jusqu'à lui ! 90 jours impactent efficacement le niveau émotionnel de votre être et change votre approche du monde, 120 jours modifient radicalement le fonctionnement du mental, brisent vos mauvaises habitudes, vous donnent la connaissance. Et 1000 jours éradiquent de votre esprit les causes de vos souffrance, faisant de vous un maître, au moins dans le domaine sur lequel porte le kriya.

Il est donc très important de choisir LE kriya qui vous correspond, et dans une perspective d'éveil et non pas au travers d'une approche esthétique, romantique ou thérapeutique car au terme de ce parcours vous aurez une réelle opportunité d'éveil ! Vous avez besoin d'un enseignant pour vous aider dans ce choix et aussi pour vous soutenir. Yogi Bhajan a transmis près de 5000 kriya : la question est de savoir si vous voulez devenir expert en kriya ou tout simplement vous libérer des souffrances et vivre heureux.

Si vous vous engagiez à pratiquer un kriya pendant 1000 jours, Navjeet vous recommanderait de l'enseigner ensuite à quiconque en ferait la demande.

Comment pratiquer le Kundalini Yoga ? En savoir plus...