Recommandations

Pour les cours et stages

  • s'habiller de façon confortable, si possible avec des matières naturelles (coton, lin, bambou...)
  • se munir d'une bouteille d'eau et de mouchoirs
  • apporter un coussin ferme
  • apporter un plaid ou une couverture pour la relaxation (le corps se refroidit à ce moment-là)
  • si vous jouez d'un instrument de musique (flûte, guitare...) ou de percussions (tambourin, maracas...) vous pouvez les apporter

Important ! Apportez votre propre tapis de sol (des "tapis de secours"sont disponibles seulement à Honolulu et à l'Atelier du Coteau) et ayez l'estomac vide ou peu chargé.

Il n'y a qu'un niveau d'enseignement dont chaque exercice est abordable, expliqué, montré... Par conséquent, que vous soyez débutant ou pratiquant confirmé n'aura pas d'incidence sur le déroulement du cours. En revanche, c'est à chacun d'adapter sa pratique et ses efforts à son niveau personnel. Vous apprendrez à trouver et maintenir un équilibre entre la douceur et le courage, entre la détente et l'engagement. Non seulement cet ajustement vous permet de progresser à partir de votre propre niveau et d'en tirer les bienfaits, mais il balise en toute sécurité le chemin de votre progression.

Un enchaînement de postures (kriya) est le même pour tous. Chacun cherche donc à s'améliorer et à intégrer les exercices selon ses capacités. A une "posture parfaite" nous privilégions une posture correcte, c'est-à-dire celle qui nous correspond le mieux au moment présent et nous permet de progresser dans la souplesse, le maintien, la présence d'esprit... et parfois la Grâce! La posture correcte signe la justesse et la perspicacité de l'élève en tant qu'elle est le "meilleur de lui-même" à l'instant présent. Finalement, c'est la posture parfaite !

Lors d'exercices intenses, il est normal d'éprouver parfois quelques douleurs, surtout si vous êtes débutant. C'est souvent l'indication que vous avez besoin du travail précis effectué à ce moment-là et qu'il vous fera du bien à court terme. Il est souhaitable de supporter de tels désagréments. Mais vous devez aussi savoir faire la différence entre une douleur due à une faiblesse et une autre due à une maladie.

Des conseils de bon-sens

  • Évitez alcool et/ou tabac au moins 2 heures avant et 2 heures après une séance de yoga
  • Ne prenez pas de drogues, même "douces"
  • Si vous suivez un traitement médical et/ou souffrez d'un problème de santé chronique ou ponctuel, veuillez en informer l'enseignant avant le cours. Notez aussi qu'en prenant un abonnement, vous déclarez n'avoir aucune contre-indication pour pratiquer le yoga. Dans le doute, consultez votre médecin.
  • Veillez à être assuré(e) pour cette activité, même si vous l'êtes déjà du fait de votre adhésion à l'association.
  • Si vous arrivez en retard, faites discrètement les mantra d'ouverture pour vous poser et vous relier aux autres. Ou bien soyez à l'heure !
  • Buvez de l'eau pendant le cours, autant que vous en avez envie.
  • Attachez-vous les cheveux s'ils sont longs, sinon vous serez souvent gêné(e)s dans vos mouvements.
  • Le Kundalini Yoga est tourné vers l'expérience intérieure : recherchez toujours le bien-être des postures ou des enchaînements en vous-même.
  • Enfin, laissez vos problèmes dans vos chaussures à l'entrée de la salle (si vous y tenez tant, vous les retrouverez en partant !)